À propos de cultur'a

Depuis quelques temps, la cloche de la Cathédrale de Port-au-Prince sonne l`heure de l’épreuve pour Haiti. Les jours sont funèbres, les nuits sont ténébreuses. Situations que la sagesse du temps nous a apprivoisées. Dans la foulée, cela, à chaque fois, n’a jamais pu faire obstacle à la Providence qui de ses foudres ne cessent de tatouer de moments d’éclair sur notre solide torse de Bossales.

En anthropologie, nous avons la marque de l’épopée du 1 er janvier 1804 qu’Hannibal Price traite « De la réhabilitation de la race noire ».

En peinture, il y a l’avènement des naïfs avec les Hector Hyppolite, Rigaud Benoit, Castera Bazile, Robert Saint-Brice qui a émerveillé de grands esprits, comme André Breton, Jean-Paul Sartre, etc.

En musique, nous avons longtemps été incontournables, faisant défiler dans nos clubs et sur le Bicentenaire des artistes comme Celia Cruz, Mariam Anderson, Jay Jay Johnson, Bebo Valdez, Billy Taylor, entre autres. De même, aux côtés de La Havane et Mexico, Port-au- Prince était l’un des principaux centres d’attractions touristiques dans la région.

En sport, nous avons été aux grands salons sportifs avec Silvio Cator en athlétisme, la génération 70 avec les Manno Sanon, Philippe Vorbe, entre autres, à la coupe du monde de football.

Dans le monde intellectuel, nous avons eu de dignes représentations : Louis Joseph Janvier, Dantès Bellegarde, Anténor Firmin, Baron de Vastey, Jacques Stephen Alexis, Demesvar Deslormes et j’en passe, qui soignaient notre image.

Aujourd’hui, les ténèbres sévissent. Eclipse presque totale. Nous avançons à pas hésitants et perdus. L’obscurité outrepasse les frontières de la nuit, envahit notre journée, notre destin. Au fond de ce tunnel, s’éclot Cultur’A (Culture d’Ayiti). Une étincelle qui s’alimente de l’essence de nos moments d’éclair pour soulever le rideau de l’incertitude. Culture, art, histoire, société, des principales couleurs que brillent Cultur’A.

It is a long established fact that a reader will be distracted by the readable content of a page when looking at its layout. The point of using Lorem Ipsum is that it has a more-or-less normal distribution of letters, as opposed to using ‘Content here

Instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.